21 juin 2018

Vers l'ombre

Posté par Kandide à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2018

Un soir au cinéma

Quand j'étais petit, j'aimais mettre les doigts. J'aimais mettre les doigts dans ce qui se laissait pétrir jusqu'à frémir. J'aimais mettre les doigts dans la boue et la sentir glisser sur ma peau. Gluante et visqueuse, elle formait de petits serpentins qui s'enroulaient dans la lumière encore humide. J'aimais mettre les doigts dans la pâte à tarte. Doucement j'enfonçais chaque phalange. Les renflements charnus caressaient les parois grasses qui laissaient s'échapper l'odeur du beurre. Seul dans la cuisine, je pétrissais la boule... [Lire la suite]
Posté par Kandide à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2018

Poutine et bien profond (2) ou déjà 4 ans qu'on samba les couilles

Alors que notre Vladimir indiquait avec force geste au prince héritier Mohamed Ben Salman qu'il était désolé (manifestement, il n'a pas l'habitude d'être désolé) que les russes en aient mis 5 au fond, je me demandais quel fut le premier match qu'il m'ait été donné de voir à la télé. M'est revenu à la mémoire une musique. Nous appelions ça la musique de l'Eurovision sans nous douter un seul instant quelle était extraite de l’œuvre d'un compositeur, en l’occurrence Marc-Antoine Charpentier. A l'époque où le noir et le blanc se... [Lire la suite]
Posté par Kandide à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2018

Un soir parmi

Il y a des chansons que nous associons à des lieux, des évènements présents ou passés. Hier, alors que se profilait le début de soirée, m'est revenu en mémoire la chanson "Comme ils disent". Après avoir remonté la rue de la République en respirant les odeurs de toutes les cuisines du monde, s'offrit à mon regard la place de l'Hôtel de Ville parsemée d'arcs en ciel et de mélanges en tous genres. Me mélangeant faute de mieux avec moi-même, j'arpentai le parvis où se retrouvaient notamment les participants à la Gay Pride. Je fis... [Lire la suite]
Posté par Kandide à 16:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2018

Poutine et bien profond (1) ou déjà 4 ans qu'on samba les couilles

Alors que la FIFA nous expliquait que, pour 2026, trois c'est mieux qu'un, je me suis demandé, à la veille du premier jour, quand, pour la première fois, l'avais-je mise au fond. Au fond, on s'en fout, d'autant que je ne m'en souviens plus. Je ne sais même pas si cela me procura le moindre plaisir. Plonger ainsi dans les souvenirs, c'est s'exposer au contre de la mémoire. Reviennent à la surface des gestes peu glorieux comme ce jour où je fus la victime d'un petit pont qui n'avait rien de bois et de la risée des trois glandus accoudés... [Lire la suite]
Posté par Kandide à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2018

Un soir au concert

Hier soir, il y avait du Verlaine au Havre. Mais avant cela et comme prévu, nous sommes partis non sans avoir préalablement admonesté un jeune punk en devenir prompt à remettre en cause l'autorité professorale à coup d'ostentatoires et répétées provocations à l'instar d'un dénommé Just-Carl. Et son papa finit par lui chanter sa désormais célèbre chanson "Si t'es pas sage, j'te jette dans l'Tage". Puis nous avons roulé jusqu'au rivage au jusant troublé de loin en loin par quelques porte-containers aux cargaisons angulaires. Munis de... [Lire la suite]
Posté par Kandide à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juin 2018

Un soir au cinéma

  Je me souviens du temps loin de tout. Perdu entre deux routes. Même à l'écart des itinéraires bis. Sur la carte, le géographe n'avait pas trop su quoi mettre. Un peu de vert. Un peu de blancs où s'estompait une route dont il n'avait pas vérifié l'existence. Le temps s'écoulait mais ce n'était pas le même qu'ailleurs. Les regards regardaient le soleil pour savoir s'il était temps de rentrer. Leur parvenait parfois par courrier des nouvelles de là-haut. Il arrivait même qu'un homme sombre de la tête aux pieds viennent frapper... [Lire la suite]
Posté par Kandide à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2018

"Et je n'ai pas sommeil"

Posté par Kandide à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2018

Un soir au concert, voire plus (2)

Après être sorti(e)s de cette exposition de Willy Ronis, que je vous recommande encore plus chaudement, et être passé(e)s par le parc de Belleville que je découvrais, nous finîmes par nous retrouver devant le Bataclan. Après une fouille plutôt sommaire et une bière quelconque, nous nous installâmes devant la scène. Une première partie sans intérêt mais redoutable pour les oreilles. En deuxième partie Waxahatchee, une bonne surprise. Puis après les interminables changements de micros, les accordages de guitares, les découpages de... [Lire la suite]
Posté par Kandide à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2018

Un soir au concert, voire plus (1)

S'il fallait raconter tout depuis le début, il faudrait encore remonter plus haut, mais à quoi bon puisque tout le monde s'en fout (je ne sais plus qui disait ça). Par des chemins détournés et par temps gris, nous sommes arrivés à Paris dans ce quartier au cosmopolitisme chatoyant situé près de la gare du Nord. Nous, car nous étions trois, presque quatre mais j'ai fini par me retrouver seul. Du moins provisoirement. C'est ainsi que j'ai arpenté les trottoirs. En réalité, je ne sais par quel miracle, trottoirs et chaussées ne faisaient... [Lire la suite]
Posté par Kandide à 14:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]