12 septembre 2018

Illusion

Posté par Kandide à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2018

Contre tout

C'était l'hiver. Tout allait de travers. L'humeur des vapeurs d'éther. Dans les parterres des brumes claires, le goût de la mer. Les jours passaient à tort et à travers. En route vers Anvers. J'avais la tête à l'enfer. La vie sur Terre. Comme une parenthèse avant de croiser le fer. Rien à faire. Je t'aimais sur la bout de la langue. Restait plus qu'à me taire. Me restait plus qu'à te plaire. L'air de rien, tu fredonnais l'air du temps le long des langueurs. Le plus clair du temps, je sombrais dans un dernier verre. Je me souvenais... [Lire la suite]
Posté par Kandide à 13:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2018

Impression

Au hasard. Parmi d'autres. Sur un mur. Dans un cadre. Dans une boîte. Dans un album. Au gré des pages. Posée là. Des instants noirs et blancs. Des couleurs dans la lumière du temps. Ton sourire. Tes cheveux. Ton visage. L'absence. La peur. L'étreinte des souvenirs. La douleur de ta présence. L'anéantissement. Faiblesse. Cette question. Sans réponse. Pour m'approcher de toi. Encore une fois. Se contenter de presque, comme une fresque incomplète. La vie s'éparpille. Me vrille.
Posté par Kandide à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2018

Si peu

Pas grand chose. S'étale la fin d'une rose. Le souffle que j'ose. Le baiser se dépose. Comme un rêve de métamorphose. Quand le souvenir explose. Que nul n'est la cause. Et je trace cette prose. Entre les sourires moroses.
Posté par Kandide à 19:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2018

Vue du Panthéon

Posté par Kandide à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2018

Toute seule

Posté par Kandide à 11:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2018

Posté par Kandide à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2018

Vert sur Seine

Posté par Kandide à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2018

Posté par Kandide à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2018

De te revoir il me dardait Alors que la soleil tardait Depuis si longtemps Depuis le temps éperdument Que nous étions sans voix Seuls le regard de nos émois Perdus dans le silence De toutes nos errances M'offrait ton sourire étonné Au détour du jour abandonné
Posté par Kandide à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]